De la diane de belrem

De la diane de belrem Braque Saint-Germain

Braque Saint-Germain

Actualité publiée le 09/12/2017

CACIT pour Issan en Gibier naturel à St Germain le Gaillard

De la diane de belrem - CACIT pour Issan en Gibier naturel à St Germain le Gaillard

La saison de gibier naturel s’est achevée jeudi, à Saint Germain le Gaillard dans l’Eure et Loir et de la meilleure manière qui soit pour Issan de la Diane de Belrem, qui emporte le CACIT et termine bien sa saison de gibier naturel

Huit concours ouverts répartis sur deux semaines, au cœur de la Sologne. Du brouillard à la pluie en passant par le gel et très rarement le soleil en journée, les chiens ont rencontré toutes les conditions, comme tous les terrains : du bois, des friches, des broussailles, de la moutarde, avec mais aussi très souvent des colzas notamment la seconde semaine. Les densités d’oiseaux étaient très variables d’un territoire à l’autre, comme c’est souvent le cas avec du gibier naturel, qu’on cherche parfois en vain, avant de se taper dans des dizaines d’oiseaux réunis en « poulailler » dans une bande de maïs.

Après une saison de chasse, ces faisans sont de vrais diables, retords à souhait, qui connaissent bien la musique et vendent chèrement leur peau ! Plus d’un chien s’est fait rouler et c’est ce qui fait le jeu, mais aussi la qualité d’un classement dans cette discipline.

Issan de la Diane de Belrem, qui s’était déjà frotté à ce type d’oiseaux, revient avec 3 classements, dont deux de tout premier plan :

1er excellent, à Saint Cyr du Gault sous le jugement de Michel Aupée

3ème TB, à Saint Cyr du Gault également, le lendemain sous le jugement de Luz Hildebrandt

1er excellent avec CACT, à Saint Germain le Gaillard, sous le jugement de Michel Langlais.

Cette ville porte bien son nom et réussit à nos BSG. L’an dernier, Issan avait déjà fait un CACT et précédemment, Gaïa de la Diane de Belrem y avait fait un CACT en couples.

Cerise sur le gâteau, Issan impose aussi sa loi lors du barrage jugé par MM Fassin, Lassandre et Aupée.

Un très grand bravo à Sébastien Vanbremeersch , le conducteur d’Issan et félicitations à Colette Bissières-Peyle, sa propriétaire. Merci de sa confiance en notre petit élevage.
retour