De la diane de belrem

De la diane de belrem Braque Saint-Germain

Braque Saint-Germain

Actualité publiée le 26/10/2014

Field GT Gouy en Artois : 3ème ex pour Gaïa en couple

De la diane de belrem - Field GT Gouy en Artois : 3ème ex pour Gaïa en couple

Photo : Grande maîtrise pour Gaïa à l'arrêt, qui n'a pas bronché lorsque le barbu tchèque a refusé le patron et est venu essayer de lui voler le point sous son nez !





Pour ce dernier field de gibier tiré de la saison dans les betteraves, c'est à Gouy saint André, dans le Pas-de-Calais, que Gaïa est venue chercher un nouveau classement en couple.



Comme à son habitude, la chienne s'est installée immédiatement en déployant une belle quête très dynamique et rapîde, de bonne ampleur et de juste ouverture. Au second lacet sur la gauche, Gaïa décroche et se bloque, à quelques dizaines de mètres du chemin où tous les spectateurs se sont massés car tous les solos sont terminés et il ne reste que les 6 chiens de couple à passer.

Sébastien attend que l'autre chien revienne patroner pour aller servir la chienne. Son compagnon du jour est un barbu tchèque conduit par le président du club. Le chien revient jusqu'à une vingtaine de mètres et tourne, préférant ignorer Gaïa que patronner. L'attente se poursuit donc mais le faisan doit probablement piéter pour essayer de s'esquiver car Gaïa se détend, remonte quelques foulées et verrouille de nouveau le fuyard, en attendant sagement le retour du barbu. Cette fois, celui-ci vient jusqu'au niveau de la chienne, l'a contourne et, refusant une nouvelle fois le patron, passe devant et se bloque en travers, juste sous son nez !

La tension est palpable mais Gaïa reste de marbre.

Les juges interviennent et demandent de faire couler le barbu, mais ensuite d'envoyer la saint Germain au rapport. Juste un pas et l'oiseau fuse du couvert pour retomber à une trentaine de mètres. Gaïa n'a pas bougé et attend sagement l'ordre pour aller au rapport.

Après le feu vert des juges, Sébastien lance la chienne qui a ensuite du mal à charger l'oiseau. Est-il encore vivant, ce qui expliquerait alors le temps un peu plus long ? Toujours est-il que Sébastien doit encourager la chienne. Une fois chargé, l'oiseau est rapporté rapidement et donné assis à la main, sans aucune fausse note.

Les deux chiens sont relancés et un peu plus tard c'est le barbu tchèque qui prend un arrêt sur la gauche. Gaïa boucle son lacet à droite et dès qu'elle aperçoit son compagnon assure un magnifique patron.

Le point est acquis et les chiens sont relancés à nouveau. Gaïa s'impose encore avec un nouvel arrêt. Le barbu refuse toujours le patron et passe devant pour prendre l'arrêt. Sébastien fait couler et l'action s'arrête là-dessus.



Aux résultats, la chienne est classée 3ème excellent.



Avec 5 classements, dont une RCACT, deux CACT avec deux CACIT, Gaïa réalise une fort belle prestation pour une première saison dans cette discipline exigeante du couple.

Les chiens qui ont courru en couple dans la race ne sont pas légion et les résultats acquis la placent très certainement au tout premier plan. En tout cas, elle vient de prendre une nouvelle option pour le titre de "champion 4 cases", ce qui serait une première dans la race. Mais il lui faut aussi un  CACT de couple au printemps pour finaliser tout ceci.



En attendant, félicitations à Sébastien Vambremersch, qui forme une équipe particulièrement complice avec Gaïa.



 
retour